fred voisin

(smart (music (engines)))

Accueil > Random > A propos de l’encodage des « neurones miroir »

A propos de l’encodage des « neurones miroir »

vendredi 17 avril 2009, par Fred

Une équipe de chercheurs a mis en évidence chez les singes rhesus que leurs « neurones miroir » réagiraient différement selon la proximité du sujet observé ou qu’une interaction est ou non possible avec le sujet.

D’après le résumé de l’article publié le 17 avril 2009 sur sciencemag.org,
“Mirror Neurons Differentially Encode the Peripersonal and Extrapersonal Space of Monkeys”, des chercheurs ont pu observer que, chez les singes rhesus, les « neurones miroirs » (cortex prémoteur) réagissent différemment selon la position dans l’espace des actes observés, relativement aux singes observant.
Ainsi, selon qu’une interaction serait possible ou non avec les actes observés, les neurones miroir activés encoderaient l’espace selon une représentation procédurale (« operational ») ou selon ou représentation métrique.
Pour les auteurs, cela suggère que les neurones miroirs peuvent s’activer non seulement pour permettre la compréhension des actions, mais permettent également l’analyse des actes d’autrui en vue de générer des comportements appropriés.

a propos de cette publication, sur le net :

Mirror Neurons Fire Better at Close Range sur Wired Science Blog


Voir en ligne : Mirror Neurons Differentially Encode the Peripersonal and Extrapersonal Space of Monkeys